International

La Corée du Nord se déclare toujours «ouverte» aux visiteurs américains

Hits: 6

  • Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient prochainement interdire à leurs ressortissants de se rendre en Corée du Nord.

  • Un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a déclaré que les Américains étaient toujours les bienvenus.

La Corée du Nord a assuré vendredi que sa porte restait « grande ouverte » aux touristes américains, malgré l’interdiction faite par Washington à ses ressortissants de se rendre dans ce pays reclus à la suite du décès d’un Américain qui y avait été détenu.

L’interdiction américaine, qui entrera en vigueur le 1er septembre, a été justifiée par le « risque grave » d’arrestation de ressortissants américains par les autorités nord-coréennes et représentant « un danger immédiat pour leur sécurité physique ».

Cette décision a été prise à la suite du décès d’Otto Warmbier, un étudiant de 22 ans condamné en Corée du nord à 15 ans de travaux forcés pour avoir tenté de voler une affiche de propagande. Il avait été rapatrié en juin aux Etats-Unis plongé dans un coma aux origines mystérieuses et était décédé peu après.

« Notre porte sera toujours grande ouverte »

Un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a déclaré que les Américains étaient toujours les bienvenus. « Notre porte sera toujours grande ouverte pour tout ressortissant américain qui veut visiter notre pays en toute bonne foi », a-t-il dit dans un communiqué publié par l’agence officielle KCNA.

Les autorités américaines ont décrété que les passeports américains ne seraient plus « valides pour se rendre ou traverser » la Corée du Nord sauf en cas d’autorisation spéciale. Le porte-parole nord-coréen n’a pas précisé comment des touristes américains pourraient se rendre en Corée du Nord dans de telles conditions.

« Il n’y a aucune raison que les étrangers ne se sentent pas en sécurité en Corée du nord, qui a le système étatique le plus fort et le plus stable », a-t-il dit. Quelques Américains se sont exposés « à des punitions légitimes conformément aux lois » nord-coréennes, a-t-il ajouté. D’après les voyagistes qui organisent ces visites totalement encadrées par le régime, environ 5.000 touristes occidentaux, dont 20 % d’Américains, se rendent chaque année en Corée du nord.

Le décès d’Otto Warmbier n’a fait qu’exacerber des tensions déjà élevées dans la région à cause du programme balistique et nucléaire de Pyongyang. Ces derniers temps, le Nord a testé deux missiles balistiques intercontinentaux susceptibles d’atteindre le continent américain, d’après les spécialistes.

Laisser un commentaire

Abonnement sur Wab-Infos

M'abonner pour recevoir les actus en premier

Advertisement