International

Salma Hayek accuse Donald Trump du viol d’une jeune fille de 13 ans en 1994

Hits: 0

Salma Hayek à Los Angeles, le 17 août 2017. 

Salma Hayek ne semble pas beaucoup apprécier Donald Trump ni son projet de mur géant entre les États-Unis et le Mexique pour endiguer l’immigration. Et elle n’a pas dit son dernier mot.

Après avoir révélé le harcèlement dont elle avait été victime de la part de celui qui s’apprêtait à devenir président des Américains, l’épouse du capitaine d’industrie français François-Henri Pinault a décidé de rouvrir les vieux dossiers.

L’affaire aurait « été étouffée »

Dans un entretien accordé au magazine Numéro, l’actrice revient sur un dossier explosif pour Donald Trump : « Selon un procès au civil, il aurait violé une fillette de 13 ans », révèle Salma Hayek.

« Cela a été étouffé avant de disparaître complètement des radars » lorsqu’il est devenu président, poursuit-elle. Avant de conclure : « Je vous laisse mener l’enquête. »

>> A lire aussi : Salma Hayek n’est pas du tout d’accord avec la politique de Donald Trump

Classé sans suite

L’affaire avait été révélée en juin 2013 : une toute jeune fille avait déposé plainte pour viol contre Donald Trump et le milliardaire Jeffrey Epstein. Ce dernier était inscrit sur la liste américaine des délinquants sexuels et condamné en 2008 pour prostitution impliquant une mineure.

Les faits se seraient déroulés en 1994 et la victime présumée n’avait alors que 13 ans. En dépit de la gravité des accusations, son avocate avait retiré sa plainte, expliquant que sa cliente avait reçu « des menaces » et craignait « d’apparaître à visage découvert. » Le dossier avait alors été classé sans suite.

 

Laisser un commentaire

Abonnement sur Wab-Infos

M'abonner pour recevoir les actus en premier

Advertisement