Mercato: Mahrez n’a pas le choix que de rester à Leicester

Hits: 61

Bloqué par ses dirigeants, Riyad Mahrez est finalement resté à Leicester malgré les 74 millions d’euros proposés par Manchester City, mercredi.

Une énorme déception pour l’ailier algérien, en conflit ouvert avec ses supérieurs. Ces derniers, mécontents, ne sont pas près de céder et pourraient frapper fort pour punir le Fennec.

Mahrez est en guerre ouverte avec ses dirigeants.

«Riyad est très abattu après ce qu’il s’est passé ces derniers jours. Il ne comprend pas la décision de Leicester. C’est le quatrième mercato où Leicester lui dit qu’il peut partir. »
Mercredi soir, un ami de Riyad Mahrez (26 ans) assurait que l’ailier de Leicester était au fond du trou. En cause, son transfert avorté vers Manchester City, qui a proposé 74 millions d’euros pour le recruter. Une offre rejetée d’un revers de la main par ses dirigeants.

Mahrez sèche les entraînements
Une déception énorme pour l’Algérien. Meilleur joueur de Premier League en 2015-2016, l’ancien Havrais a retrouvé son meilleur niveau puisqu’il comptabilise 8 buts et 7 passes décisives en championnat depuis le coup d’envoi de l’exercice. Des performances très remarquées qui n’ont pas laissé insensible Pep Guardiola, désireux de l’attirer du côté de l’Etihad Stadium. En vain. Car pour le quatrième mercato de rang, le natif de Sarcelles a été retenu contre son gré.

Le deal était pourtant clair entre les deux parties : en cas d’offre satisfaisante, Mahrez pouvait s’en aller. Après avoir vu son club rejeter les multiples propositions de l’AS Rome, Chelsea, Liverpool puis Manchester City, le numéro 26 de Leicester a fini par perdre patience. Résultat, le maestro francilien a séché les deux derniers entraînements, s’estimant trahi par ses dirigeants, qui n’ont pas respecté leur promesse selon lui.

Une énorme amende à venir pour Mahrez

Si Claude Puel attend impatiemment le retour de son joueur, celui-ci a déjà réussi à froisser ses partenaires, qui lui en veulent d’avoir réclamé son départ dans les dernières heures du mercato. Mais ce sont bien ses supérieurs qui sont le plus remontés. En effet, le Daily Mirror affirme ce jeudi soir que ces derniers comptent infliger à Mahrez une amende de 228 000 euros.

Une sanction à venir qui ne devrait pas arranger les relations devenues très tendues entre l’Algérien et le board de Leicester. Si un retour dans le groupe est attendu, nul doute que quelque chose s’est cassé entre les différents protagonistes de cette affaire. Malheureusement pour Mahrez, il faudra encore patienter, au moins jusqu’à l’été prochain, pour rêver d’un départ vers un club plus huppé…

Que pensez-vous de la réaction de Mahrez après son énième transfert avorté ? Selon vous, Leicester a-t-il bien fait de refuser un tel pactole ? N’hésitez pas à réagir dans la rubrique «commentaires»

Par Laurent avec maxifoot.fr

Abonnement sur Wab-Infos

M'abonner pour recevoir les actus en premier

Abonnez-vous à Wab-infos.

Soyez premier à recevoir nos actualités en temps réel

Rejoignez 170 autres abonnés

ContSpons