[Interview] El-Weezya :« Souhaitez-moi le Disque d’Or ou de Platine»

Hits: 1120

L’artiste congolais n’hésite pas à imposer le soleil et la chaleur lorsque tout est gris. C’est naturellement que cette année, il nous livrera son premier album “LOL” . En attendant on peut se ravir de tous ses hits et découvrir un univers riche jonché de prestations toujours plus soignées. Attention avec El-Weezya, surprises assurées!

Ricoeur-suave: «El-Weezya, tu as la gentillesse de nous rencontrer. Récemment on a pu voir ton dernier clip “MPAKA CHINI”. C’est une belle balade où ta voix est vraiment mise en valeur, on te découvre naturellement en chanteur. Belle performance! Je ne suis pas sûr que d’autres puissent en faire autant.»

El-Weezya: «Il n’y en a pas! Ce n’est pas pour être prétentieux mais pour moi à ce niveau là je n’en vois pas.»

Ricoeur-suave: «Alors est-ce qu’on peut dire que tu es un artiste polyvalent, un peu à l’américaine?»

El-Weezya: «Oui on va dire ça. J’ai une mentalité du gars qui aime prendre des risques. Je prends beaucoup de risque. Là j’ai sorti “Oh My Gash”, je parle d’amour, et après je vais faire la guerre (sourire).»

Ricoeur-suave: «Donc ce n’est que le début?»

El-Weezya: «Oui c’est le début. Tout est une question de mentalité, si la personne est ouverte ou pas. Des artistes peuvent rester les caricatures d’eux mêmes.»

Ricoeur-suave: «Donc ton prochain projet c’est “LOL”, tu t’amuses trop?»

El-Weezya: «Pour revenir à la musique, je sais que j’apporte une certaine chaleur dans ma voix. Je viens du soleil, je suis un mec du soleil. Si je n’apporte pas le soleil au moins j’apporte le sourire.»

Ricoeur-Suave: «On a hâte alors. Et par rapport à tes featuring, tu peux aussi t’illustrer avec beaucoup d’artistes. On t’a vu avec pleins d’artistes différents de Goma que t’as réussi à mettre dans ton univers. On doit s’attendre encore à ça?»

El-Weezya: «Le problème du featuring avec les artistes de Goma c’est que j’en ai tellement fait, je continue à en faire sur les albums des autres, alors du coup maintenant je n’en trouve plus. Ce n’est pas pour faire genre mais je ne trouve personne d’intéressant. Déjà parce que tous les mecs sont sur l’égo. Depuis qu’ils ont signé ils ont un égo surdimensionné, il ne pose pas avec n’importe qui sur n’importe quoi. Alors que c’est de la musique! Moi on ne va pas me forcer de poser avec quelqu’un parce que c’est l’artiste du moment. Si j’aime pas, j’aime pas. Tu ne vas pas me forcer. Maintenant il y a des artistes du moment que j’aime bien mais je ne vais pas me casser la tête à les pister. J’aime la musique avant tout. Si tu fais un bon morceau ça va se ressentir. Ça se ressent dans l’esprit et les oreilles des gens. Et quand tu fais un morceau , on se dit ils ont fait un morceau pour faire un morceau. Les mecs ils ne se connaissent pas d’accord, mais il n’y a vraiment pas de partage. Ce n’est pas ce que je veux. Donc pour l’instant dans mon album il n’y a qu’un seul featuring avec ”une” artiste de Goma et il y en a d’autres qui ne sont pas de Goma. Ça reste à découvrir.»

Ricoeur-suave : «Ça sera de la musique métissée?»

El-Weezya : «Il y aura beaucoup de mélanges. On va retrouver tous les styles, ma manière de chanter et toutes mes influences.»

Ricoeur-Suave: «T’as réussi à t’en sortir puisqu’aujourd’hui on te reconnait comme artiste. T’as jamais vécu une année sans musique?»

El-Weezya: «Zéro. J’ai toujours pris ça comme un truc encré en moi, un job. Je prends ça comme un métier. La musique j’ai toujours accepté avec joie et il faut avoir énormément de patience.»

Ricoeur-Suave: «Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter de meilleur pour la suite?»

El-Weezya: «Le disque d’or, le disque de platine! (rire). “LOL” c’est pour cette année si tout se passe bien. Et y en aura pour tous les goûts, un bon mélange. J’ai vraiment de grosses cartouches. Il y aura des morceaux où les gens pourront se sentir connectés.» 

Ricoeur-suave

Abonnement sur Wab-Infos

M'abonner pour recevoir les actus en premier

Abonnez-vous à Wab-infos.

Soyez premier à recevoir nos actualités en temps réel

Rejoignez 170 autres abonnés

ContSpons