RDC: Le Katumbi du Congo rentre chez lui quand il est certain qu’il ira de l’avant

Hits: 297

Le gouvernement a insisté pour que les élections se déroulent en décembre
Les manifestations antigouvernementales ont fait 300 morts depuis 2015

Moise Katumbi, candidat à la présidence de la République démocratique du Congo, a déclaré qu’il reviendrait d’exil une fois qu’il serait convaincu que les élections présidentielles attendues depuis longtemps auraient lieu.

L’ancien gouverneur de la province du Katanga, riche en cuivre, âgé de 53 ans, serait le candidat le plus susceptible de remplacer le président Joseph Kabila s’il était autorisé à participer aux élections prévues en décembre, selon un sondage publié le mois dernier.

“L’heure des élections n’est pas encore claire”, a déclaré M. Katumbi lors d’une conférence à Kigali, capitale du Rwanda. “Quand il deviendra clair, je reviendrai certainement.”

Le Congo, qui n’a pas connu de transfert de pouvoir pacifique depuis l’indépendance en 1960, devait tenir des élections en novembre 2016. La commission électorale a reporté le vote, invoquant des contraintes financières et logistiques. Les chefs de l’opposition accusent depuis longtemps Kabila, chef de l’Etat depuis 2001, de retarder le vote pour conserver le pouvoir et changer la constitution.

“Notre constitution est très claire”, a déclaré Katumbi. “Il n’a pas le droit de courir.”

Manifestants tués
Les forces de sécurité ont tué plus de 300 personnes dans le cadre de manifestations antigouvernementales à l’échelle nationale depuis janvier 2015, à la veille de la fin du deuxième mandat de Kabila, selon Human Rights Watch, basé à New York.

Les élections sont maintenant prévues pour le 23 décembre. La semaine dernière, un porte-parole de la coalition au pouvoir de M. Kabila a déclaré “aucune autre solution n’est possible” que les élections qui auront lieu cette année.

Katumbi s’est exilé volontairement depuis mai 2016, peu après sa séparation avec Kabila et a annoncé son intention de succéder à son ancien allié. Un mois plus tard, il a été condamné par contumace pour avoir illégalement vendu une propriété, alors que deux autres enquêtes restent ouvertes – y compris des allégations selon lesquelles il aurait violé l’interdiction de la double nationalité par le Congo. Katumbi nie les allégations et dit que les actions «fausses et fausses» sont motivées par des considérations politiques.

“Je vais déposer ma candidature comme n’importe quel autre candidat, il n’y a pas de plan B”, a déclaré Katumbi. Ceux qui aspirent à la présidence doivent soumettre leurs demandes entre le 25 juillet et le 8 août, selon le calendrier actuel.

Source d’instabilité
L’insistance de Kabila à maintenir le pouvoir déstabilise le plus grand producteur de cuivre d’Afrique, a déclaré Katumbi. Il a fait appel à la Communauté de développement de l’Afrique australe, un bloc régional composé de 15 pays, pour continuer à encourager le président à “quitter le pouvoir pacifiquement”.

L’augmentation récente des conflits intercommunautaires dans l’est et le centre du Congo a contraint des millions de personnes à fuir, a provoqué une famine généralisée et fait écho aux échos de la guerre de 1998-2003. Plus de 5 millions de personnes ont été chassées de leurs foyers – environ 4,5 millions de personnes déplacées internes et le reste vers les pays voisins – et 2,4 millions de plus pourraient être déracinés cette année, selon les Nations Unies.

“Le Congo ne concerne pas un seul homme”, a déclaré Katumbi. “Si le président Kabila quitte le pouvoir, le pays aura la stabilité. Il est celui qui cause des problèmes en ce moment. ”

Katumbi, qui a dirigé le centre minier du Katanga pendant huit ans jusqu’en septembre 2015, a critiqué la loi signée par Kabila en mars, qui vise à augmenter les redevances et à introduire de nouvelles taxes pour les grands investisseurs tels que Glencore Plc et China Molybdenum Co.

“Le président Kabila est censé attendre un gouvernement légitime”, a déclaré Katumbi. “Il ne peut pas imposer ce genre de lois fiscales.”

© Wab-infos

Laisser un commentaire

Abonnement sur Wab-Infos

M'abonner pour recevoir les actus en premier

Advertisement

ContSpons

%d blogueurs aiment cette page :