Mystère sur la rencontre de l’opposition

Hits: 91

* Les participants ont promis de publier un communiqué incessamment.* Toutefois, contrairement à la séance de travail du vendredi dernier, toutes les formations politiques étaient représentées à celle d’hier lundi.La réunion à huis clos de l’opposition politique hier lundi 10 septembre au siège du G7, s’est clôturée sans une déclaration commune. Rien n’a donc filtré. Cependant, contrairement à la première rencontre du vendredi 7 septembre dernier en la résidence de FATSHI, celle du siège du G7 a réuni tous les opposants. Nul n’est besoin de rappeler que l’enjeu de cette rencontre demeure la candidature commune de l’opposition pour la présidentielle du 23 décembre prochain.A cet effet, le Secrétaire général de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Jean Baudouin Mayo Mambeke, s’est contenté de déclarer à la presse : « Tout le monde était là et tout s’est bien passé. Les discussions sont à huis clos. Il faut attendre le communiqué final à la fin des échanges ». Et l’ECIDE Martin Fayulu en sa qualité de coordonnateur de la Dynamique pour l’unité d’actions de l’opposition de renchérir : « C’est une réunion stratégique ».Ont été présents à la rencontre d’hier : le Secrétaire général de l’UDPS, Jean Marc Kabund, la Secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba, le Secrétaire général de l’UNC, Jean Baudouin MayoMambeke , le vice-président d’Ensemble pour le Changement, Pierre Lumbi, le président de Congo Na Biso, Freddy Matungulu, le coordonnateur de la Dynamique pour l’unité d’action de l’opposition, Martin Fayulu, Gabriel Kyungu, Christophe Lutundula.Le leader du Nouvel Elan aura été aussi le grand absent. Le Secrétaire général de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) Jean Baudouin Mayo Mambeke, qui intervenait le week-end dernier sur RFI, a fait savoir que l’ex-premier ministre Adolphe Muzito, également à l’étranger n’a pas eu le temps de s’organiser pour assister à la réunion du vendredi 7 septembre dernier, mais qu’il s’associe pleinement à la démarche de l’opposition. « Il a discuté plus tôt dans la semaine à Bruxelles avec Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi ». En attendant, Félix Tshisekedi a rejoint, à Bruxelles ,Adolphe Muzito et Jean-Pierre Bemba. Emma Muntu

Par laurent griot et sangoyacongo.com

Abonnement sur Wab-Infos

M'abonner pour recevoir les actus en premier

Abonnez-vous à Wab-infos.

Soyez premier à recevoir nos actualités en temps réel

Rejoignez 174 autres abonnés

ContSpons