RDC: Papy Pungu, un radical nommé à la tête de la Ligue des jeunes du PPRD

Hits: 83

De jeunes partisans du PPRD défilent et chantent des slogans à Rutshuru (Nord-Nivu).

Le parti du président Joseph Kabila, le PPRD, a désigné vendredi 20 avril son nouveau président de la Ligue des jeunes : Papy Pungu Lwamba. Un choix qui risque de faire réagir car ce quadragénaire était jusqu’à présent à la tête des Jeunes leaders du parti, une structure controversée y compris au sein de la majorité, du fait de la radicalité de ses positions.
Bérets rouges sur la tête, t-shirt à l’effigie du PPRD, les jeunes leaders du parti au pouvoir avaient fait parler d’eux en février dernier. Ils avaient alors décidé d’envahir la cathédrale de Kinshasa à la veille d’une journée de manifestation à l’appel de militants chrétiens.

A leur tête ce jour-là, Papy Pungu. Ce quadragénaire, administrateur à l’Office national d’identification de la population, est aussi celui qui a créé ce groupe de militants en septembre 2015, pour constituer une sorte de police politique du président comme ils se définissent eux-mêmes. Mais avec des positions souvent radicales.

Dans une vidéo rendue publique sur les réseaux sociaux et qui montre une réunion interne du mouvement, on peut voir l’un de ces jeunes leaders appeler les autres à investir les églises pour empêcher la marche des chrétiens. Les prêtres qui participeraient à ces marches sont taxés d’« imposteurs ». Les jeunes sont appelés à « les arrêter et les emmener à la police » Bref, des propos ouvertement hostiles à l’Eglise catholique.

Ces méthodes sont loin de faire l’unanimité au sein de la majorité. Certains espéraient qu’avec la restructuration en cours au sein du PPRD, cette mouvance serait marginalisée voir dissoute. Mais avec la décision de faire du chef de ce mouvement le président de la Ligue des jeunes, c’est semble-t-il la ligne radicale du parti au pouvoir qui l’a emporté.

© Wab-infos avec RFI

Réagir sur cet article