Ville morte en RDC: ce n’est pas tout, la marche est encore prévue le 28 de ce mois

Rédigé par Wabthomas

Hits: 93

Après ville morte de ce mercredi 15 novembre 2017, muni d’échecs dans certaines villes du pays, l’opposition n’est pas satisfait.
Contrairement à la Majorité qui parle d’un échec à travers son porte-parole, le Rassemblement rend hommage au peuple congolais pour avoir observé scrupuleusement le mot décrété par les mouvements citoyens.
Pour Martin Fayulu, la population congolaise, sur l’ensemble du territoire national, a répondu favorablement à l’appel à manifester pour exiger les élections d’ici le 31 décembre 2017.
Il annoncé une grande marche pacifique du Rassemblement le 28 novembre pour exiger le départ du président Kabila d’ici le 31 décembre.
A lire aussi: Echec de la ville morte à Kinshasa: c’est une fête pour la majorité
A l’en croire, cette marche sera effective sur l’ensemble du territoire national.
Le président de la Dynamique de l’Opposition a appelé la population à la mobilisation pour libérer les pays d’entre les mains des prédateurs.

Répondre au réaction