Des signes Ă©vidents d’une crise profonde d’effritement de confiance des uns Ă  l’Ă©gard des autres est perceptible.

L’homme d’affaires KASEREKA MUNDEKE EDGARD transfuge du RCD-KML, a Ă©tĂ© nommĂ© prĂ©sident titulaire de l’Union pour la DĂ©mocratie et le Progrès Social (UDPS-TSHISEKEDI) section de KASINDI, par monsieur OMARI MALONZI SOGO, prĂ©sident de la fĂ©dĂ©ration urbaine de BENI en Ă©troite collaboration avec celui de GOMA le vendredi dernier, Ă  la surprise totale de la fĂ©dĂ©ration rurale d’OICHA chef-lieu du territoire de BENI.

Dans une interview exclusive accordĂ©e Ă  wab-infos.com samedi 13 Avril, NGOYI NYEMA RUBAIN ancien vice-prĂ©sident de cette formation politique, a qualifiĂ© cette nomination d’une confusion qui ne vise que le prolongement et la continuation des discordances et des luttes d’ambition.

Selon NGOYI NYEMA, l’Ă©lection soit encore la nomination d’un leader intĂ©rimaire n’est possible que dans deux cas ; le dĂ©cès ou la dĂ©mission.

l’UDPS-TSHISEKEDI, antenne de KASINDI n’Ă©tant pas dans aucun de ces deux cas, le remplacement de Monsieur BUKASA WA BUKASA en tant que prĂ©sident, n’est pas justifiĂ© quelque soit les raisons avancĂ©es.

Ce dernier a laisser entendre que, le congrès extraordinaire est le seul organe indiquĂ© pouvant statuer sur tous les cas litigieux et mettre en fin tout le monde d’accord sur la personne qui peut prĂ©sidĂ© ce parti politique.

De son cĂ´tĂ©, Monsieur OMARI MALONZI qualifie d’un non Ă©vĂ©nement “toutes les dĂ©marches” entreprises par ses antagonistes.

Selon lui, le choix de monsieur KASEREKA MUNDEKE EDGARD, permettra Ă  L’UDPS-KASINDI de quitter le cercle infernal qui rendait les conditions particulièrement difficiles.

“Pas de bureau, pas de visibilitĂ© ni de membres actifs” dit-il avant de poursuivre :

“Aujourd’hui, l’UDPS a besoin des hommes d’affaires et de bonne volontĂ© ainsi que des stratèges pour l’Ă©panouissement intĂ©gral”.

Il sied de signaler que, des membres se revendiquant de la branche historique de l’UDPS-TSHISEKEDI section de KASINDI, refusent de participer Ă  un dialogue politique qui serait initiĂ© par monsieur OMARI MALONZI tout en affirmant que, dialoguer avec Monsieur KASEREKA MUNDEKE EDGARD serait vendre son âme au diable, bref la cacophonie est reine.

Et le silence assourdissant des leaders de ce parti au pouvoir, laisse libre cours Ă  toutes les rumeurs.

Notons tout de mĂŞme que, la position de l’UDPS dans le panorama politique Congolais pousse Ă  ce que l’on suive avec un Ĺ“il attentif tout ce qui s’y passe.

PAUL ZAIDI collaborateur wab-infos Ă  Kasindi.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.