L’installation controversée du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe continue à alimenter le débat.

Naturellement , taciturne le Coordonnateur du Front Commun pour le Congo ( FCC) est sorti de son silence.

Néhémie Mwilanya estime que la question de Minembwe , au-delà d’une installation controversée d’un bourgmestre , suscite des interrogations et préoccupations légitimes qui appellent des réponses sans équivoques , car dit-il ” paix et la cohabitation pacifiques des communautés locales en dépendent.”

Des voix s’élèvent depuis la cérémonie d’installation du bourgmestre de Minembwe pour en condamner la singularité par laquelle a brillé l’ensemble de la délégation conduite par Azarias Ruberwa dont l’Assemblée nationale vient d’approuver son interprétation en vue de fournir plus d’explications.

Face à la presse , le mardi 13 octobre dernier , Azarias Ruberwa, Ministre proche du regroupement politique FCC cher à l’ancien président de la République Démocratique du Congo, avait rejeté en bloc la responsabilité l’accablant. Il estimait donc qu’on lui a attribué de façon extrêmement abusive et mensongère cette affaire portant installation du bourgmestre de Minembwe. L’ancien Vice-Président de la République sous 1+4, affirmait cependant que la décision a été prise lors du conseil des Mnistres.

« La décision a été prise au Conseil des ministres que nous avons ténu, avec le ministre de la défense, une grande délégation, plutôt pour des raisons de sécurité et de paix. Jamais dans l’ordre de mission et jamais dans les faits, je n’ai installé le bourgmestre », a laissé entendre le patron de la décentralisation.

Selon l’avis de certains analystes, des responsabilités devraient plutôt être établies autour de cette question d’installation controversée du bourgmestre de Minembwe.

Par ATIBU Gédéon


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.