Le comptage manuel des voix se poursuivaient ce matin dans des bureaux de vote en RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo, qui attend les rĂ©sultats de l’Ă©lection prĂ©sidentielle avec des risques de contestation dans la course Ă  la succession du prĂ©sident Joseph Kabila.

Le dĂ©pouillement et l’affichage des premiers rĂ©sultats Ă©taient en cours dans des centres Ă  Goma, Kisangani et Kinshasa, ont constatĂ© des Ă©quipes de l’AFP. A Goma, bastion anti-pouvoir, le candidat d’opposition Martin Fayulu obtenait 65% des voix dans l’un des cinq bureaux de vote du centre de l’Ă©cole Zanner, loin devant l’autre opposant FĂ©lix Tshisekedi et le candidat du pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary (15% chacun). La participation Ă©tait de 50%.

A Kisangani, le dĂ©pouillement a durĂ© toute la nuit, avec des observateurs dormant Ă  mĂŞme le sol d’un bureau de vote du centre la Sagesse. A Kinshasa, les habitants arrivaient dans le calme pour consulter les rĂ©sultats des bureaux de vote du centre Saint-Georges dans la commune de Kitambo.
Deux bureaux ont enregistrĂ© moins de 50% de participation sur 676 inscrits, avec Martin Fayulu Ă©galement largement en tĂŞte. Des observateurs mandatĂ©s par les candidats ont Ă©tĂ© expulsĂ©s des bureaux de vote, a dĂ©clarĂ© Ă  l’AFP l’ONG Symocel, une des deux missions congolaises d’observation Ă©lectorale avec la ConfĂ©rence des Ă©vĂŞques (Cenco).

avec AFP


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.