Parmi une trentaine pris en otages par les rebelles ADF, seuls 13, ont depuis la soirée du jeudi 4 avril, été libérés des mains de leurs ravisseurs.

Les forces vives de Mayi Moya qui livrent la nouvelle, rapportent que ces 13 ex otages ont passé nuit en brousse avant d’être accueillis dans leurs familles respectives, le matin de ce vendredi 5 avril 2019.

“Ces civils transportaient les butins de guerre pillés par les ADF à Samboko, le 31avril dernier.
Ils viennent de sortir de la brousse ce vendredi matin.
Ils ne présentent pas des blessures corporelles mais sont visiblement fatigué” a indiqué à Wab-infos, Musubao Patrick, président des forces vives de Mayi Moya.

ROGER KAKULIRAHI collaborateur wab-infos à BENI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.