Auteur d’un doublĂ© providentiel sur la pelouse de Southampton (2-3 en faveur de United), Edinson Cavani a marquĂ© les esprits ce dimanche, Ă  trois jours du rendez-vous face au PSG en Ligue des champions.

Son coach, Ole Gunnar Solksjaer, a apprĂ©ciĂ© la prestation du Matador mĂŞme s’il a peu goĂ»tĂ© les hĂ©sitations de l’Uruguayen au moment d’enfiler ses crampons pour entrer en jeu.

« Edinson Cavani et moi, nous ne sommes pas le mĂŞme type de joueurs. Ses appels dans la surface me rappellent Andy Cole. Il est tranchant, intelligent et a le sens du timing. C’est très important d’avoir un point de fixation dans la surface. Nous n’avions plus ce profil depuis le dĂ©part de (Romelu) Lukaku. Il est diffĂ©rent de (Marcus) Rashford ou (Anthony) Martial car il nous donne de l’Ă©quilibre et de la variĂ©tĂ© dans le jeu. Il a eu un gros impact.

Il a tout d’un joueur de classe mondiale et d’un grand monsieur Ă©galement. Il a eu une grande carrière et a marquĂ© dans tous ses clubs. Il est très pro et minutieux dans sa prĂ©paration, dans sa rĂ©cupĂ©ration. Il l’est aussi aux heures des repas, il est pro avant et pendant le match. J’Ă©tais surpris de voir qu’il n’avait pas ses crampons de prĂŞts en seconde pĂ©riode. Moi j’Ă©tais prĂŞt dès que le match commençait. MĂŞme en seconde pĂ©riode, j’avais mes chaussures prĂŞtes avec les bons crampons. »


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.