CAN 2019 : Les léopards brûlés dans leur maison

Rédigé par Lucien Allioun

Hits: 606

La RD Congo est tombée de haut en étant surprise 2-1 à domicile par le Zimbabwe ce samedi à l’occasion de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2019.

A mi-parcours, les Warriors virent seuls en tête avec 3 points d’avance sur les Léopards, rejoints par leurs voisins du Congo avec 4 points au compteur.
Ils rêvaient de faire le trou en tête du groupe G des éliminatoires de la CAN 2019 mais finalement, les Léopards vont surtout devoir commencer à regarder derrière. La faute à l’inattendue défaite concédée par les hommes de Florent Ibenge contre le Zimbabwe (1-2) ce samedi à Kinshasa à l’occasion de la 3e journée des qualifications.

La partie avait pourtant bien commencé pour les Congolais qui enregistraient les retours de Bakambu, Kakuta, Tisserand ou encore Mbemba comme titulaires. Mais il aura manqué un but pour concrétiser cette bonne entame et les locaux déchantaient complètement lorsque Pfumbidzai profitait d’un gros cafouillage sur coup franc pour ouvrir le score et glacer le stade des Martyrs (0-1, 21e).

Bakambu maladroit, comme un symbole

Menée, la RDC avait du mal à réagir face à un adversaire bien en place qui ne lui laissait que peu d’espaces. Bakambu avait bien une balle d’égalisation dans la surface avant la pause mais il manquait le cadre… Il fallait quasiment attendre l’heure de jeu et l’entrée de Bolasie pour assister au réveil des Léopards. Mais contre toute attente, alors que les locaux commençaient à pousser, les Zimbabwéens faisaient le break grâce à Musona (0-2, 69e).

Dos au mur, les Congolais jetaient toutes leurs forces dans la bataille face à un adversaire réduit à dix après l’expulsion de Musona (74e) mais ils trouvaient la barre sur corner puis la frappe de Bakambu passait au-dessus du cadre. Bolasie finissait tout de même par réduire le score de la tête dans le temps additionnel (1-2, 90e+2).

Trop tard… Fort de ce succès de prestige, le Zimbabwe prend 3 points d’avance en tête du groupe sur sa victime du jour (4 points), rejointe à la 2e place par le Congo, tombeur du Liberia 3-1 jeudi. Battue malgré une possession écrasante de l’ordre de 75%, la RDC n’a qu’une solution pour se rattraper après ce fiasco : s’imposer mardi au match retour au Zimbabwe…

Lucien allioun


Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇👇

Commenter maintenant 😃😚😘🤔