Choc au sommet en Liga entre le Real Madrid et le FC Barcelone dans le cadre du traditionnel Clasico ce dimanche (21h). Au coude à coude au classement, les deux mastodontes du championnat espagnol pourraient prendre une option dans la course à la première place.

Des dates qui font rêver au cours d’une saison, des affrontements épiques entre des formations armées pour tout rafler, et un match en particulier, celui tant attendu en Espagne entre deux équipes qui vont tout donner pour se hisser sur la plus haute marche du podium.

Avec seulement deux points d’avance sur le Real Madrid, le FC Barcelone a l’opportunité de frapper fort à Bernabeu en prenant une première option conséquente en tête de la Liga. À Madrid, l’heure est à la rédemption après une défaite inattendue à domicile face à Manchester City.

Place au Clasico avec le XI combiné de la rencontre.

1. Thibaut Courtois (gardien)

André ter Stegen mériterait amplement d’avoir sa place. Considéré comme l’un des meilleurs gardiens au monde, l’international allemand est devancé par son homologue belge qui présente plus de garanties d’un point de vue comptable.

Avec 17 buts encaissés en 25 rencontres, le Real Madrid a actuellement la meilleure défense du championnat, loin devant les 29 buts encaissés par les Blaugrana.

2. Sergio Ramos (défenseur axial)

Expulsé face aux Citizens ce mercredi soir en Ligue des Champions, Sergio Ramos détient un triste record en étant le recordman de cartons rouges en championnat, et lors des Clasicos. Pour autant, l’international espagnol reste une valeur sûre du football espagnol.

3. Raphaël Varane (défenseur axial)

L’assurance tous risques derrière avec Sergio Ramos. Irréprochable comme toujours, Raphaël Varane contribue grandement à l’hégémonie du club madrilène ces dernières saisons sur la scène européenne. Assurément la force tranquille des Merengue.

4. Ferland Mendy (latéral gauche)

En l’absence de concurrence suite à la blessure de Jordi Alba et les prestations pour le moins décevantes de Junior Firpo, Ferland Mendy gagne logiquement sa place dans ce onze.

Intégré progressivement depuis le début de la saison par Zinédine Zidane dans le cadre d’une rotation avec Marcelo, le Français a franchi un cap en délogeant le Brésilien du couloir gauche.

5. Nelson Semedo (défenseur droit)

Explosif dans le couloir droit depuis le début de la saison, Nelson Semedo a su gagner la confiance dans un premier temps d’Ernesto Valverde puis de Quique Setién en multipliant les sorties alléchantes sous le maillot du Barça.

Et dire que l’international portugais était déjà sur la sellette après une première saison d’adaptation délicate.

6. Sergio Busquets (milieu de terrain)

Homme à tout faire, Sergio Busquets manquera cruellement aux Barcelonais lors du match retour au Camp Nou face au Napoli après avoir écopé d’un carton jaune suite à une semelle sur Dries Mertens, synonyme de suspension.

Rayonnant dans l’entre-jeu, l’international espagnol a encore quelques belles années devant lui.

7. Carlos Casemiro (milieu de terrain)

Doté d’une énergie débordante, Casemiro se démultiplie sur un terrain, permettant le plus souvent à ses coéquipiers de souffler grâce à un travail d’acharnement sur le porteur du ballon.

Indispensable à la formation madrilène, le Brésilien a pris une toute autre envergure sous les ordres de Zinédine Zidane pour devenir l’un des meilleurs à son poste.

8. Toni Kroos (milieu de terrain)

Une discussion mystérieuse avec Pep Guardiola ce mercredi soir en zone mixte après la rencontre entre le Real Madrid et Manchester City : si Toni Kroos a involontairement relancé les rumeurs d’un éventuel transfert à City cet été, le milieu de terrain allemand a confirmé son envie de terminer sa carrière à Madrid à The Athletic.

Face au Barça, l’ancien joueur du Bayern Munich sera un véritable atout à la construction du jeu.

9. Antoine Griezmann (ailier gauche)

Antoine Griezmann retrouve des couleurs et ce au meilleur des moments. Buteur décisif au San Paolo face au Napoli, le Français confirme son retour au plus haut niveau au Barça avant le choc face aux Madrilènes.

Son association avec Lionel Messi sera un véritable poison pour les défenseurs adverses.

10. Karim Benzema (avant-centre)

Malgré une légère baisse de régime avec un seul but marqué sur les dix derniers matchs toutes compétitions confondues, Karim Benzema pourrait bien se réveiller lors du Clasico, une confrontation que l’attaquant madrilène affectionne particulièrement.

Avec neuf buts inscrits face aux Catalans en 32 matchs, Karim Benzema ne présente, certes, pas le même bilan que Lionel Messi (26 buts) ou encore Cristiano Ronaldo (18 réalisations). Pour autant, sa contribution au jeu, et ses nombreuses passes décisives sont également à prendre en compte.

11. Lionel Messi (ailier droit)

Meilleur buteur de l’histoire des Clasicos, Lionel Messi se sait attendu ce dimanche face au Real Madrid. Muet face à Naples ce mardi, l’international argentin l’avait également été lors de la première manche au Camp Nou le 18 décembre 2019 (0-0). Un autre spectacle est attendu en tribunes.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.