Cristiano Ronaldo pourrait être privé du tiers de son salaire à le Juventus Turin, par la faute du Coronavirus. A chaque club les solutions d’urgence qui lui sont légalement autorisées.

En France, quatre clubs (OL, Amiens, Nîmes et Montpellier) ont ou vont prendre des dispositions de chômage partiel, réduisant ainsi le paiement des salaires, à hauteur de 84% du net.

En Italie, la Serie A pourrait accepter que les clubs diminuent substantiellement les salaires dans des proportions de 20 à 30%, en raison de la crise du Coronavirus, qui empêche la tenue des compétitions sportives, en Europe et plus largement un peu partout dans le monde.

Ces dispositions, si elles sont validées, priveraient Cristiano Ronaldo des salaires dus en conditions normales. Dans son cas, d’après les calculs de la presse italienne, l’attaquant portugais de la Juventus Turin pourrait perdre de 9 à 10 millions d’euros. Sur un salaire annuel à 31 millions nets, hors variables. CR7 est le joueur le mieux payé du football italien, et le troisième à l’échelle mondiale, derrière Messi au Barça et Neymar au PSG. Il serait conséquemment le plus impacté par la mesure, si elle est acceptée

Cristiano Ronaldo et les joueurs de la Juve seraient les plus impactés

Ses partenaires de club, Gonzalo Higuain et Matthijs de Ligt accuseraient en suivant, près de 2,5 millions nets de salaire en moins, sur leur fiche de paie, au bout de la saison. La mesure est en cours de discussion, par encore officiellement entérinée par les décideurs du foot transalpin.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.