Pour la première fois en qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations, Madagascar a la RD Congo en ligne de mire après sa victoire dans le Groupe B avec une victoire contrariĂ©e sur le NigĂ©ria.

Madagascar est peut-ĂŞtre plus connu pour une trilogie de films d’animation que pour le football, mais le scĂ©nario continuera de changer si une autre victoire cĂ©lèbre est remportĂ©e dimanche Ă  la Coupe d’Afrique des Nations.

Les nouveaux arrivants du tournoi sont sur le point de faire leurs débuts en séries éliminatoires dans une surprise surprise à seize ans avec la République démocratique du Congo à Alexandrie, en Égypte.

Il pourrait s’agir d’un autre moment charnière dans une sĂ©quence de rĂŞves pour Madagascar, qui a fait match nul avec la GuinĂ©e, a battu le Burundi puis assommĂ© le NigĂ©ria 2-0 pour se qualifier comme vainqueur du groupe B.

Anicet Andrianantenaina, buteur du premier but de son pays dans la CAN, il y a deux semaines, a mis en perspective la série inattendue de résultats.

“Personne ne sait pour nous, peut-être seulement pour le film Madagascar”, a déclaré le joueur de Ludogorets à CAF Online.

“Notre secret est le travail d’Ă©quipe. Nous jouons en Ă©quipe et nous nous battons les uns pour les autres. Il n’y a pas d’Ă©toile dans l’Ă©quipe et tout le monde est Ă©gal.”

Andrianantenaina devra assumer de plus grandes responsabilités avec son compatriote milieu de terrain Marco Ilaimaharitra en suspension.

La République Démocratique du Congo, leur adversaire, a une avance de 59 places dans le classement de la FIFA, mais ne remporte que la troisième place du groupe A, grâce à une victoire contre le Zimbabwe.

Bien que son Ă©quipe prenne de l’Ă©lan, la sociĂ©tĂ© belge Ilaimaharitra admet que tout progrès supplĂ©mentaire est un bonus.

“Je mentirais si je disais que nous serons ici jusqu’Ă  la finale”, a-t-il dĂ©clarĂ©.

“Mais tout ce que je peux dire, c’est que nous ferons de notre mieux Ă  chaque match. Nous ferons de notre mieux pour gagner et voir jusqu’oĂą nous pouvons aller.”

JOUEURS À SURVEILLER

Madagascar – Lalaina Nomenjanahary

L’expĂ©rience est nĂ©cessaire pour guider Madagascar Ă  travers un territoire inexplorĂ© et l’ailier Nomenjanahary est riche de cette qualitĂ©. L’ancien homme de 33 ans de Lens a dĂ©butĂ© chacun des matchs de Madagascar et a inscrit le premier match contre le Nigeria. DĂ©sormais au sein du Paris FC, il possède la capacitĂ© et le savoir-faire nĂ©cessaires pour crĂ©er des problèmes dans de vastes zones.

RD Congo – Marcel Tisserand

Une puissance de feu enviable en attaque ne sera pas suffisante pour la RD Congo si ses quatre arrières flĂ©trissent sous la pression d’un concours de type “faire ou mourir”. Cela met particulièrement l’accent sur le dĂ©fenseur central Tisserand, qui n’a pas encore manquĂ© une minute du tournoi. Un joueur avec une expĂ©rience en Ligue 1 et en Bundesliga devrait ĂŞtre assez confiant pour rĂ©quisitionner une dĂ©fense qui a marquĂ© quatre buts lors des deux premiers matches.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.