Madagascar / RD Congo: les Barea plus connus dans les films hollywoodiens qu’en football

Rédigé par Wabthomas

Hits: 378

Pour la première fois en qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations, Madagascar a la RD Congo en ligne de mire après sa victoire dans le Groupe B avec une victoire contrariée sur le Nigéria.

Madagascar est peut-être plus connu pour une trilogie de films d’animation que pour le football, mais le scénario continuera de changer si une autre victoire célèbre est remportée dimanche à la Coupe d’Afrique des Nations.

Les nouveaux arrivants du tournoi sont sur le point de faire leurs débuts en séries éliminatoires dans une surprise surprise à seize ans avec la République démocratique du Congo à Alexandrie, en Égypte.

Il pourrait s’agir d’un autre moment charnière dans une séquence de rêves pour Madagascar, qui a fait match nul avec la Guinée, a battu le Burundi puis assommé le Nigéria 2-0 pour se qualifier comme vainqueur du groupe B.

Anicet Andrianantenaina, buteur du premier but de son pays dans la CAN, il y a deux semaines, a mis en perspective la série inattendue de résultats.

Personne ne sait pour nous, peut-être seulement pour le film Madagascar”, a déclaré le joueur de Ludogorets à CAF Online.

“Notre secret est le travail d’équipe. Nous jouons en équipe et nous nous battons les uns pour les autres. Il n’y a pas d’étoile dans l’équipe et tout le monde est égal.”

Andrianantenaina devra assumer de plus grandes responsabilités avec son compatriote milieu de terrain Marco Ilaimaharitra en suspension.

La République Démocratique du Congo, leur adversaire, a une avance de 59 places dans le classement de la FIFA, mais ne remporte que la troisième place du groupe A, grâce à une victoire contre le Zimbabwe.

Bien que son équipe prenne de l’élan, la société belge Ilaimaharitra admet que tout progrès supplémentaire est un bonus.

“Je mentirais si je disais que nous serons ici jusqu’à la finale”, a-t-il déclaré.

Mais tout ce que je peux dire, c’est que nous ferons de notre mieux à chaque match. Nous ferons de notre mieux pour gagner et voir jusqu’où nous pouvons aller.”

JOUEURS À SURVEILLER

Madagascar – Lalaina Nomenjanahary

L’expérience est nécessaire pour guider Madagascar à travers un territoire inexploré et l’ailier Nomenjanahary est riche de cette qualité. L’ancien homme de 33 ans de Lens a débuté chacun des matchs de Madagascar et a inscrit le premier match contre le Nigeria. Désormais au sein du Paris FC, il possède la capacité et le savoir-faire nécessaires pour créer des problèmes dans de vastes zones.

RD Congo – Marcel Tisserand

Une puissance de feu enviable en attaque ne sera pas suffisante pour la RD Congo si ses quatre arrières flétrissent sous la pression d’un concours de type “faire ou mourir”. Cela met particulièrement l’accent sur le défenseur central Tisserand, qui n’a pas encore manqué une minute du tournoi. Un joueur avec une expérience en Ligue 1 et en Bundesliga devrait être assez confiant pour réquisitionner une défense qui a marqué quatre buts lors des deux premiers matches.