Lutterodt: «Toute femme que vous voyez dans les cheveux naturels est déprimée»

Rédigé par Wabthomas

Hits: 140

Le conseiller controversé en matière de mariage et de relations interpersonnelles, Cyri George Carstensen Lutterodt a suscité la controverse en attribuant le désir de certaines femmes de préserver leurs cheveux naturels de la dépression.

Les médias sociaux, en particulier chez les femmes de race noire, ont tendance à bercer leurs poils crépus naturels comme moyen de renforcer leur confiance en eux et de promouvoir la race noire, mais le conseiller Lutterodt pense que conserver les cheveux crépus est méchant et négligé.

Selon lui, les Egyptiens, connus pour être les pionniers de l’africanisme et de la civilisation africaine, se redressent.

«Il n’y a rien appelé cheveux naturels, c’est la dépression, tout le monde que vous voyez dans les cheveux naturels est déprimé, ils souffrent d’une déficience psychologique»

“Il n’y a rien de plus africain ni de noir quand vos cheveux sont négligés parce que si vous vérifiez les Egyptiens, ils commencent par étirer leurs cheveux et c’est là que l’africanisme a commencé”, a-t-il déclaré à Wab-infos depuis Ghana.

Soutenant ses affirmations avec des exemples bibliques, le coach de vie a déclaré, la femme qui est racontée dans la Bible pour s’être essuyé les pieds de Jésus-Christ avec ses cheveux tondus.

«En 1982, nous avions un peigne chauffant que vous utilisiez dans une marmite de charbon et que vous utilisiez pour étirer les cheveux. En raison de certaines sensations romantiques, il existe un nerf qui relie le cuir chevelu de la tête à vos cheveux. C’est une partie des cheveux qui, lorsqu’ils sont étirés, se sentent très romantiques », a-t-il noté.


Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇👇

Commenter sur cet article