GOMA: Le secret caché sur les jeunes filles complexées par l’homme blanc

Rédigé par Ricoeur-Suave

Hits: 1151

En RDC, en particulier à GOMA, nombreuses sont les jeunes filles qui voient en l’homme occidental un prince charmant et rêvent d’en épouser un.

Ce phénomène de plus en plus grandissant pousse certaines filles jusqu’à certaines extrémités pour décrocher le « gros lot ». Pour certaines jeunes femmes Gomatraciennes, sortir avec un homme blanc est une aubaine. En épouser un, c’est encore mieux. Il représente pour elles, la possibilité de vivre une vie de rêve et de romantisme. Alors lorsqu’elles se retrouvent entre amies, celle qui sort avec un blanc n’appelle pas son homme par son prénom, mais « mon blanc » devient son appellation. Dans les rues de GOMA, elles marchent accrochées au bras de leur prince charmant, le brandissant comme un trophée, comme pour montrer à la terre entière leur « réussite ».

« Le mariage exige un homme compréhensif et doux, pas brutal comme on voit dans nos familles congolaises», déclare une jeune femme qui s’est donnée pour mission de se dégoter un mari blanc. Pour cette jeune dame, l’homme occidental représente son idéal et serait synonyme de douceur, de bien-être, de confort, et donc une assurance pour la paix du coeur. Alors pour mettre toutes les chances de son côté, elle a entrepris sur son aspect physique, de « grands travaux ». Dépigmentation de la peau, mèches extra longues, look hyper sexy, voire extravagant.

Ces filles qui, généralement ont des formes pulpeuses, font des efforts surhumains pour perdre du poids, devenant à la limite squelettiques. D’autres ont recours à diverses pratiques occultes visant à attirer vers elles l’objet de leurs convoitises. Si pour certaines, épouser un occidental leur a permis de sortir d’une situation précaire et avoir une vie meilleure, pour d’autres, une fois en Europe, le prince charmant s’est vite transformé en un bien vilain crapaud. « J’ai toujours été attirée par des hommes à la peau blanche. Je voulais des enfants métis. J’en ai deux d’ailleurs. Cet homme blanc passait son temps à m’utiliser sexuellement par ses chefs au profit de sa carrière professionnelle.

Quand je me suis lassée, il m’a abandonnée avec mes deux filles sans un sou. Il a vidé tous nos comptes bancaires, a appelé l’huissier de Justice pour saisir la maison et s’en est allé sans dire un mot. J’ai dû me reconstruire avec mes enfants, ce qui n’a pas été facile », nous confie Nelly. Une leçon pour celles qui rêvent d’être enceintées par un homme Blanc par espoir de franchir un jour les limites de l’Afrique.
De nombreuses jeunes filles parties à l’étranger avec un compagnon blanc ont connu une fin tragique, réduites à la prostitution ou à l’esclavage par leur « prince charmant » La prudence est donc de mise pour celles qui veulent tenter à tout prix, l’aventure européenne, convaincues que l’herbe est forcément plus verte loin de chez elles.
Heureusement que malgré tout, il y a des couples mixtes qui vivent des relations heureuses et épanouies. Mais ceux-là sont ceux qui ont bâti leur couple sur l’amour véritable, sans faire de fixation particulière sur la couleur de la peau.

Rédacteur : Ricoeur-Suave
Coéquipiers: WabThomas et Lucien Allioun
Équipe de lecture: Joe Rhoussim, Al-Karhim, Foybe Mulengetsi, Calvin Mulungu ,Jospin Kajib , Francis Design et Deus Design.

Répondre au réaction