Hits: 123

En groupement Batangi-Mbau dans le territoire de Beni, les arrestations arbitraires des civils par les forces loyalistes semblent prendre une allure inquiètante, dénoncent les forces-vives du milieu.

À en croire Djamali Moussa porte parole de la structure citoyenne de Mbau, les militaires arrêtent les civils sans aucun indice de la faute commise.

Les forces-vives du groupement Batangi-Mbau demandent, par ailleurs, l’auditorat militaire garnison Beni-Butembo de se saisir des “incontrolés” au sein de l’armée qui continueront de tracasser les paisibles civils.

Au niveau des barrieres du tronçons Beni, poursuivent les forces vives, certains militaires continuent de rançonner les passagers.

Nos efforts pour tenter d’entrer en contact avec le responsable de l’armée dans la région n’ont pas aboutis.

ROGER KAKULIRAHI observateur wab-infos à BENI.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

Commenter maintenant 😃😚😘🤔

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.