Hits: 192

6 présumés miliciens mai-mai ont ravis une arme à feu du type AK47 à un élément de la police commis à la garde de la résidence du gouverneur sortant de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya situé au Quartier Bwinyole, dans la commune Kimemi, en ville de Butembo.

Les faits remontent de la soirée du mardi 16 avril 2019.

A en croire le témoignage recueilli sur place, ces inciviques étaient porteurs d’armes blanches.

« Ces présumés miliciens ont d’ailleurs voulu tué le policier. C’est suite aux alertes faites par les voisins que ces derniers ont eu à s’en fuir avec l’arme du policier. Dans la soirée, la tension était tellement vive. Les forces loyalistes sont venues en intervention après le départ des inciviques » a renseigné à wab-infos, un témoin oculaire de l’événement.

Notons que différents groupes armés rodent plusieurs parties périphériques de la ville de Butembo.

JOEL KASESO/BUTEMBO


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇👇

Commenter maintenant 😃😚😘🤔