fbpx

Big Stone Donato rejette en bloc les accusations portées contre lui par son collègue de carrière Mista Poa.

Rédigé par joelkaseso

Hits: 487

Au vu de la polémique qui fait rage entre les artistes musiciens Mista Poa et Big Stone Donato, tous originaires de la ville commerciale de Butembo, dans la province du Nord-Kivu ; des nouvelles révélations ne cessent de tombées.

Big Stone menacé de mort d’ici fin 2019 par l’artiste musicien Mista Poa vient de sortir de son vibrant silence et tente d’éclaircir l’ « origine » de cette pomme de discorde.
Dans une interview exclusive accordé ce samedi 02/ mars au magazine wab-infos.com, l’artiste musicien Big Stone dément toutes les accusations portées contre sa personne par Mista Poa sur les réseaux sociaux et explique :
« Je suis quelqu’un des décisions et je respecte trop la parole. Ce qui est vrai c’est que Mista Poa m’avait appelé en Kampala lors du tournage de son nouveau clip ; c’était lorsque moi j’étais concentré à mon album kazana et que je ne pourrai pas trouver le temps pour l’aidé dans ses activités liées au tournage de ce clip. Mista Poa avait insisté que je vienne ; et m’avait dit qu’il allait me montrer un meilleur Designed fashion. J’étais venu et par la suite Mista Poa était arrivé avec son staff afin de donner le « go » du tournage. La pomme de discorde a commencé lorsque M. Poa a voulu donné ses injonctions voire idées aux caméramans. Il voulait etre filmé sous un model dépassé de mode et les caméramans avaient estimé que cela ne pouvait pas donner de la teneur au clip. Mista Poa n’a pas su digéré, directement ; il a commencé à injurier les caméramans. Une baggare s’en est suivi. Sur place, il y avait un agent de sécurité qui voulait le reprocher. Alors ce qui a poussé à Mista Poa à se retirer de moi et commencer à m’injurier c’est quoi ! Au fait, il m’a sollicité pour que l’on puisse se battre avec les caméramans : je lui ai répondu que la force qui me reste ne pas pour le combat ; mais plutôt pour l’avenir de ma famille.
Je me suis rentré chez moi et semble-t-il a été fortement tabassé. Quelques heures plus tard, j’ai reçu son appel. Sur phone, il m’a injurié en me qualifiant d’un mauvais ami. Par la suite, il a commencé à me chanter ça et là dans les réseaux sociaux et dire que moi j’avais les intensions de voler son véhicule. Je dois vous dire que je ne suis pas du genre à voler car je ne manque rien » a répliqué Big Stone.
Cet artiste musicien met tout de même son collègue de carrière Mista Poa en garde s’il continuait à le menacer de mort par la magie.
Il indique que « si son rival se croit magicien ; il ne pas le seul. Je pourrai le déformer en infirme s’il ne me connait pas ».

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez-le s'il vous plait ci-dessous :