Hits: 462

Depuis la montée en puissance de l’insécurité caractérisée par le phénomène ADF dans le territoire de Beni, c’est pour la première fois dans l’histoire RD Congolais que l’Etat Islamique se revendique la récente attaque rebelle dans le village de Nobili.

Une petite histoire

A 22 heures du mardi dernier, les ADF ont pris d’assaut la position des éléments FARDC basée à Buvota ; une contrée localisée dans le village de Nobili en territoire de Beni.

L’armée régulière a alors fait un repli stratégique, peu avant de reprendre le contrôle de ladite position et repoussée l’ennemi vers le parc national de virunga.

Les sources de l’armée ont annoncées un bilan de deux militaires tombés sur le champ d’honneur et un blessé.

Ce qui surprend l’opinion, est que l’Etat Islamique revendique cette attaque rebelle.

Le jeudi 18 avril 2019, l’agence de presse officielle Amaq a rendu public deux messages où il précise clairement que « l’Etat Islamique a fait état d’une attaque de l’armée congolaise par ses combattants à Nobili.

Rappelons que cette attaque ciblée contre la position militaire par les rebelles ADF jeudi dernier avait placée les habitants de Kamango vers le centre de négoce de Nobili.

Joël Kaseso depuis BENI.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇👇

Commenter maintenant 😃😚😘🤔