Mongala: Tentative de vente et détournement des matériels de riposte contre le COVID-19 alloués pour la province



Action des Jeunes pour le Bien-être Social « AJBS » en sigle, en tant qu’ONG sentinelle des Droits de l’Homme saisi votre haute personnalité pour dénoncer les faits tendant à restreindre les libertés fondamentales de la population congolaise habitant la province de la Mongala par le Ministre provincial de la santé en corriété avec la Division provinciale de la santé de la Mongala dans le cadre de riposte contre le COVID-19.

Il est important de signaler que la province de la Mongala comme toutes autres provinces à bénéficier d’un lot important des matériels de lutte contre la pandémie en provenance du gouvernement central pour unique et le seul objectif de stopper la propagation rapide, dangereux et mortel de coronavirus sur toute l’étendue du territoire nationale ; dans ce titre, ces matériels de lutte contre le Coronavirus entre autres, « Thermo flash », devrait être distribuer gratuitement dans différentes structures de la province selon l’esprit du donateur afin de lutter efficacement contre l’avancée vertigineuse de la pandémie qui fait rage dans le monde entier.

Selon les informations à notre possession, il s’avère que la province était bénéficiaire de 100 pièces des Thermomètres lasers à distribuer gratuitement aux différentes structures sanitaires, fort malheureusement chose qui n’a pas été faite, par contre, l’autorité sanitaire cité ci-haut à distribuer les Thermo flash aux centres des santés ; quelques jours après il ordonne aux infirmiers titulaire des centres de santé de verser 250$ par centre en raison de 125$ la pièce pour achat de deux autres Thermo flash à Kinshasa. Après avoir constaté la résistance des infirmiers titulaires des centres de santé quant au payement de 250$ sus évoqué, indigné de ce comportement citoyen des infirmiers quant au non payement des frais exigé par le Ministre provincial, celui-ci décide en connivence avec la division provinciale de la santé de récupérer tous les thermomètres lasers qu’ils avaient distribués aux structures sanitaires jusqu’à nouvel ordre et de là qu’il changera la donne de 250$ à 125$ chaque centre de santé pour une seule pièce de thermo flash.

Action des Jeunes pour le Bien-être Social fustige ceux qui suivent :
1. Pourquoi ce mouvement des Thermo flash dans les centres de santés suivi de retrait quelques semaines après ?
2. D’où vient le prix de 125 $ par Thermo flash aussi longtemps que nos investigations démontre que les prix à Kinshasa est de 50$ la pièce et Les 75$ de surplus font quel travail ?

Action des Jeunes pour le Bien-être Social demande aux autorités :
Primo : au Gouverneur étant que président du comité de riposte, de pouvoir bien faire les suivis de ces activités car ce mouvement de va et vient nous a interpellé ;
Secundo : au Procureur Général près la Cour d’Appel de pouvoir interpeller le ministre de Santé et le médecin chef de Division Provinciale de la santé pour lui présenter les 100 Thermo flash émanant du Gouvernement Central qui pourrons aidés les centres de Santés non ciblés par le Projet de développement de système de santé « PDSS » en sigle ; car nous connaissons que chaque centre de santé avait déjà versé les 125$ auprès de leurs médecins chefs de zone, qui ont été transféré dans la Division Provinciale pour l’achat des Thermo flash à Kinshasa et leurs demander où sont logé les 75$ de surplus.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽 [sm-youtube-subscribe]

Commenter maintenant 😃😚😘🤔

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.