Cela fait déjà plusieurs années que BLACK MAN BAUSI compose et produit sa musique, mais c’est en 2018 que sa carrière prend un tournant beaucoup plus sérieux et décisif. Une profession de foi assumée par sa voix grave .

“C’est vrai qu’on a des bons sentiments”, a lancé Black Man dans notre précédente rencontre avec son accent Gomatracien. “Quand tu vis des vrais trucs, des choses dures, tu t’accroches aux bons sentiments.”

Black Man entreprend la réalisation complète de sa nouvelle chanson en featuring avec Arship Roméo (FAMILLE MUNANITOKA) qui parle de faux pasteurs et dans la quelle il reste fidèle à son savoir-faire et à sa façon de mener le combat avec force espoirs et rêves. Une chanson qui cible l’individualisme, comme il l’explique lui même : “Si on vomit sur les gens à longueur de journée, si on est en colère, si on crie sur le monde, il ne faut pas s’étonner si les nuages viennent s’accumuler au-dessus de la tête.”
Pourquoi est-il différent de cette masse de rappeurs qui ne donnent parfois pas tous une très bonne image à ce style musical ?
La réponse est simple: Parce que ses paroles sont recherchées, car il fait du rap conscient et engagé et parce qu’il voit en ce genre musical, beaucoup plus que des paroles incongrues et vulgaires posées sur des instrumentaux quelconques.

Pour lui, le rap, c’est de la poésie rythmée, le moyen de transmettre les bons messages à tout le monde et c’est ce qu’il tente de faire comprendre à ceux qui désirent bien l’entendre!
Écoutez et téléchargez la suite des paroles magiques de Black Man ici

Rédigé par: Ricoeur-Suave


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽

N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.