Hits: 634

La chanteuse du gospel vivant en Tanzanie mais d’origine congolaise, Déborah Kihanga, s’est exprimée dans sa nouvelle chanson intitulée “Mungu wa Uruma uitetee BENI” “Dieu le Miséricordieux, défend BENI”, adressée à la population vivant à l’Est de la République Démocratique du Congo, sur les tueries incessantes qui se passent dans cette partie du pays.

Née à Butembo mais évoluant aux côtés de Boni Mwaitege en Tanzanie pendant plusieurs années, Déborah dit avoir été choquée des actes de violations qui ne cessent de prolonger en RDC, particulièrement dans la zone Est et prie que celà prennent fin un jour.

«Je suis vraiment choquée des actes de tueries incessantes dans mon pays, les gens s’entretuent par machettes, les rebelles se forment pour détruire notre pays … Puisse Dieu se souvienne de nous!… C’est avec mal au coeur que je lance cette chanson afin de compatir ensemble avec les familles qui continuent à perdre les âmes de leurs chers, j’ai l’espoir que le Seigneur va sauver notre pays pour que nous puissions retrouver la Paix à l’Est du Pays», a-t-elle déclaré dans un message vocal à Wab-infos.

Deborah Kihanga


Voici sa nouvelle chanson ci-dessous dédiée à la population de l’Est de la RDC.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous. 👇🏽👇🏽